Here We Go !

« Les enfants des ténèbres et les anges de la rue ; t'apprendront tout ce que tu n'as jamais su »
 
DiscordRadio

Partagez
 

 Bises, Utage [Pv Rider B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freak
Bandersnatchs
Leader
Messages : 69
Date d'inscription : 15/05/2017
Autres comptes : GH0ST ; Ulysse Alvarez


Carte d'Identité
Véritable nom :: Sean Arson
Age : : 24 ans
Un truc à ajouter ?:

Bises, Utage [Pv Rider B] Empty
MessageSujet: Bises, Utage [Pv Rider B]   Bises, Utage [Pv Rider B] EmptyDim 10 Fév - 2:10






Bises, utage

Freak
Rider B

En soit, c'était une journée tout aussi banale et chiante que les autres. Freak avait passé la nuit à traîner dans les magouilles, la matinée à traîner au lit, et le reste de la journée serait du même acabit : traîner en ville, prendre ce qui lui plairait, ou le briser si l'avoir relevait de l'impossible.

C'était accompagné de deux lascars de ses Bandersnatchs qui traînaient dans le coin que Freak s'était éloigné du Mugenjo, arpentant les rues sans réel autre but que s'amuser un peu en ce début d'après-midi, passant le temps en discutant ou shootant au hasard dans une canette qui aurait eu le malheur de traîner à portée de leurs semelles.

L'un des gars se trouvait être une toute jeune bleusaille, recruté une ou deux semaines auparavant par le gang, et cherchant encore ses marques autant qu'à faire ses preuves dans ce nouvel univers qu'il apprenait encore à découvrir réellement; de temps à autre, le Géant des Bandersnatchs lui jetait un coup d'oeil discret en tâchant de pas se faire remarquer, surveillant ce gars qui n'avait même pas encore de surnom. Il pourrait t'être faire l'affaire... P'têtre. Ils n'étaient pas trop chiants quant à qui accueillir dans leur grande famille.

Les aléas de la ville et de ses rues avaient menés le petit groupe non loin d'un certain établissement mécanique au coeur de ses entrailles, et bientôt Freak reconnaissant les lieux bifurqua naturellement dans cette direction: il n'était pas sûr de pouvoir récupérer son lascar à cette heure de la journée - c'était bien un des rares de par chez eux qui réussissait un truc dans sa vie autant que dans la belle ville aux entrailles sales qu'était Avalon, mais malgré tout Rider B restait un de ses potes et un de ses gars.

Les Bandersnatchs se tenaient sous la fenêtre de l'appartement du combattant quand leur chef se décida enfin à mettre ses mains en porte-voix.

- YO, RIDER ! Descend d'ta piaule et ramène toi !

L'invitation était sans appel, bien que plus que de l'autorité, on eu pu reconnaître un certain empressement dans la voix du Géant alors qu'il appelait son gars. Pourquoi pas une petite virée de groupe, hein ? Histoire de pimenter la journée...

Attendant une réponse du motard, Freak laissait son regard cerné vagabonder sur les différentes créatures de métal et de pneus qui ornaient le devant du bâtiment, trahissant à quoi le lieu servait habituellement - ou du moins, quel était son usage légal. Il n'était pas assez infâme pour pourrir la vie et la carrière d'un de ses rares potes qui s'en sortait. Nan, à la place, le chef plutôt impulsif commençait à voir germer dans son esprit un peu trop excité l'idée d'emprunter à une des rues voisines un des véhicules qui la peuplait pour, disons, lui dégourdir les roues...

A peine Rider avait-il rejoint le groupe, salué par les gars et un peu plus timidement pour le nouveau, que tous se remettaient déjà en route en suivant leur chef qui avait accéléré le pas, affichant son grand sourire qui trahissait souvent ses plus brutales, mauvaises, ou déjantées idées... et quand ses yeux gris se posèrent enfin, quelques rues plus loin, sur un véhicule ni exceptionnel ni médiocre qui se trouvait là, il devint clair pour tout le monde que la marche ne serait plus le moyen de déplacement du reste de la journée.

- Prêts pour une virée ? Rider, j'te laisse prendre le volant.

Le bruit d'une vitre volant en éclat sous le jet d'un morceau de vieux goudron termina sa phrase à la perfection, et rapidement, la sirène d'alarme se répandit aux alentours comme la haine sur les gangs. Il allait falloir faire vite... Et derrière eux, le nouveau observait avec des yeux ronds ce qui venait de se produire, ne sachant ni trop quoi faire, ni trop quoi dire, ni même s'il avait en rejoignant ce groupe fait le meilleur choix que son destin lui proposait.



©️ REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________

Freak

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rider B
Bandersnatchs
Combattant
Messages : 26
Date d'inscription : 12/01/2019


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : :
Un truc à ajouter ?:

Bises, Utage [Pv Rider B] Empty
MessageSujet: Re: Bises, Utage [Pv Rider B]   Bises, Utage [Pv Rider B] EmptyMar 12 Fév - 18:34

FREAK

RIDER B

Bises, Utage
Le dimanche c’est congé et les congés, c’est sacré ! Généralement je les occupe à traîner en ville avec mes potes, à picoler un bon coup et à faire grimper le compteur de kilomètre de ma bécane. Pourtant il arrive tout de même que certains week-ends soient placés sous le signe de la fainéantise absolue et que je reste dans ma chambre à glander en laissant tourner du hard-rock en fond sonore, sous-entendu en faisant battre les enceintes à plein régime ! Faut bien se relaxer de temps en temps non ? C’était exactement ce à quoi j’étais intensément occupé alors qu’il m’a semblé entendre résonner une voix familière depuis la rue. Soit j’avais des hallucinations à force de traîner avec lui soit …

Freak ... Il m’avait suffi d’ouvrir la fenêtre et d’y passer la tête pour apercevoir le géant en bonne compagnie. C’était le chef des Bandersnatch qui avait emmené avec lui un pote et un nouveau. Sa présence était non seulement gage de ma santé mentale mais aussi d’une après-midi un peu plus remplie que prévu. Quoique… Nous allions peut-être glander tout pareil mais à quatre … très probablement même. Qui pourrait refuser un tel programme ?! Avec un sourire je leur ai adressé un signe de la main avant de visser une casquette sur ma tête et de mettre mes lunettes de soleil. Quelques instants plus tard j’étais en bas avec un pack de mauvaises bières -tièdes qui plus est- à partager.

« Yo Freak ! ‘esh gros, 'esh Bleuette ! On bouge où ? »
Visiblement j’allais vite avoir ma réponse : le boss se mettait déjà en route aussi excité que s'il avait croisé sa star préférée du X. J’avais beau marcher derrière lui, j’imaginais bien le sourire mi-satisfait mi-benêt qui devait fendre son visage. Une idée avait germée dans sa tête et le connaissant, la surprise valait largement la peine de marcher un peu dans le quartier délabré le plus déprimant d’Avalon ! L’autre possibilité c’était qu’un kebab ait ouvert un peu plus loin … Note que ça aussi ça aurait valu la peine de se bouger …  De toutes façons venant de lui je m’attendais à tout. Apparemment la bleusaille ne savait pas non plus ce que Freak nous réservait vu le silence qui a suivi ma question.

Au bout de quelques minutes seulement notre bon patron s'arrêtait en plein milieu de la rue sans aucune raison apparente. Pas une demoiselle dehors ni de grand mur à graffer. P'tête bien qu'un habitant d'ici avait cherché des noises au groupe ? En général on avait toujours réglé ce genre de soucis à la nuit tombée. Franchement je n'avais aucune idée de la raison pour laquelle il avait choisi cet endroit pour mettre fin à notre marche.
« Prêts pour une virée ? Rider, j'te laisse prendre le volant. »

« Une vir… ? » Bien vite interrompu par le son strident d'une vitre brisée et celui plus strident encore de l’anti-vol du véhicule autour de la vitre, j’ai laissé échapper un soupir. Tsss … Quel grand gamin. J’allais devoir faire du travail de barbare pour rattraper sa précipitation ! Avec un peu de chance c’était la voiture d’un crétin et ce serait plus rapide de gérer ce boucan. Mes tympans allaient m’en vouloir mais je me suis approché de l'avant de la voiture avec un grimace et me suis baissé pour tâtonner sous le pare-choc.
BINGO !
La voiture d’un crétin ! Il avait laissé ses clés -probablement le double d'ailleurs- là-dessous en cas de pépins. La fausse bonne idée. C'est incroyable le nombre de gens qui se pensent malins en faisant ça ... Je n’avais plus qu’à éteindre l’alarme comme si de rien était, enfin en espérant que personne n'aie décidé de sortir de chez lui pour regarder ce qui se tramait dehors, surtout pas le propriétaire... Bon ben on avait plus qu'à s'éloigner et faire comme si de rien était avant d'abandonner la caisse ailleurs !

Tout était prêt pour que notre escapade improvisée commence. Toutefois nous n’allions tout de même pas rouler sans annoncer notre venue n’est-ce pas ? Autant faire les choses avec panache, surtout qu’avec la fenêtre éclatée on pouvait bien faire profiter les passants de notre bonne musique. Alors que je mettais le contact et cherchais l’onde de la radio des Dins pour monter le volume, je me suis adressé à Freak.

« Vous allez quelque part ? Taxi Rider B peut vous emmener partout en Avalon ! 
Bah qu'est ce que vous avez les gars ? Vous préférez courir derrière Freak et moi ? Bon courage si c'est le cas !»


Ce qu'ils pouvaient être naïfs et impressionnables. Il se sont maladroitement empressé de s'installer à l'arrière. Les deux ont à peine eu le temps de monter à bord et de fermer la portière que la voiture démarrait d'un coup sec vers les zones industriels, on avait le temps de faire un peu crisser les pneus non ? Le temps que la police soit contactée, daigne se bouger et signaler la voiture on était large ! Et puis surtout j’avais vraiment envie de voir la tête des deux à l’arrière après quelques drifts…
« Si à un moment vous en avez besoin, j'espère que pour vous que vous trouverez des sacs à l'arrière !»

_________________

Bises, Utage [Pv Rider B] Moto10
Si tu le vois brûler de la gomme,
Moi je te conseille de la mettre
Car pour causer des hématomes
Le Rider peut faire des kilomètres !
(Par StateAlchemist)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freak
Bandersnatchs
Leader
Messages : 69
Date d'inscription : 15/05/2017
Autres comptes : GH0ST ; Ulysse Alvarez


Carte d'Identité
Véritable nom :: Sean Arson
Age : : 24 ans
Un truc à ajouter ?:

Bises, Utage [Pv Rider B] Empty
MessageSujet: #EDF3F3   Bises, Utage [Pv Rider B] EmptyMar 19 Mar - 1:28






Bises, utage

Freak
Rider B

Eh ben voila un gars qui se faisait pas prier ! Souriant d'une satisfaction non-feinte, Freak s'installa à la place du roi - ou celle du mort, cela dépendait des versions, tandis que son gars sûr de chauffeur prenait place dans le siège de cuir. Dis donc, pas si mal que ça cette voiture, quelle idée de laisser traîner un truc pareil...

- Vous allez quelque part ? Taxi Rider B peut vous emmener partout en Avalon ! Bah qu'est ce que vous avez les gars ? Vous préférez courir derrière Freak et moi ? Bon courage si c'est le cas !

Tandis que les deux autres prenaient place à l'arrière du carrosse, sa majesté le dingue réfléchissait à l'endroit où il désirait se rendre. Pas grand grand lieu ne lui venait réellement à l'esprit, à dire vrai, aussi décréta-t-il, se calant au fond de son trône sentant la vieille voiture renfermée au soleil.

- Bah, roule, on verra bien si on trouve un truc !

- Si à un moment vous en avez besoin, j'espère que pour vous que vous trouverez des sacs à l'arrière !

Freak ne répondit rien. Installant confortablement ses jambes trop longues dans la voiture, au détriment du passager derrière lui, le chef des Bandersnatchs regardait leur quartier pourri qui défilait sous leurs yeux, profitant du vent que la vitesse adoptée leur prodiguait, et cela sans le moindre soucis du respect des limitations ou de la circulation. Où aller ? Il n'y avait pas grand avenir pour eux dans ces rues-ci, et même en tentant de se forger ne serait-ce qu'un après-midi de détente, voila que le petit groupe filait vers une des rares zones de travail de Keter District : le côté industriel.

C'était un bien sale coin et le géant des gars des rues n'avait pas des masses envie d'y penser. Écoutant distraitement les ondes aussi musicales que tapageuses que diffusait la radio Din, il réfléchissait et laissait son esprit vagabonder... Et plus ou moins se poser sur tout objet ou individu un peu moins ordinaire que les autres qui avait le malheur de passer sous son regard... Et c'est là que Freak fut touché par une soudaine illumination.

Le leader se redressa un instant dans son fauteuil, gagnant des centimètres qu'il perdit rapidement en prenant garde à ne pas heurter le plafond.

- Purée je sais. Rider, go Fontaine-Exupéry.

Ils voulaient s'amuser, hein ? Passer un peu de bon temps ? Alors pourquoi ne pas aller profiter de l'air trop huppé et des pavés trop chers de ce quartier de bourges non loin de là, hein ? A cette heure-ci, personne ne foutait grand chose sur Keter, de toute façon, et même Shelley Street à côté se révélerait comme toujours dans un état avancé de décès d'ambiance.

Après tout, à Fontaine, ils trouveraient peut-être quelque chose de sympa : alors, ils le prendraient... Et si c'était impossible ? Alors, ils le briseraient. De toute façon, les bobos du coin avaient bien assez d'argent pour se payer la ville et ses vagues, alors autant se servir et profiter... Et puis ça ferait voir du pays aux jeunes tiens !


©️ REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________

Freak

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Bises, Utage [Pv Rider B] Empty
MessageSujet: Re: Bises, Utage [Pv Rider B]   Bises, Utage [Pv Rider B] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bises, Utage [Pv Rider B]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 'Something brought you here, Flynn Rider. Call it what you will, fate, destiny...' 'A horse.'
» Flynn Rider cavalier de Waterloo
» Presentation : ghost rider
» L'électricité statique
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Here We Go ! :: RPG Quartiers : Nord :: Fontaine-Exupéry-
Sauter vers: