Here We Go !

« Les enfants des ténèbres et les anges de la rue ; t'apprendront tout ce que tu n'as jamais su »
 
DiscordRadio

Partagez | 
 

 Freak et Keva à la recherche de la mode perdue rp privé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Force de l'Ordre
Inspectrice
Messages : 10
Date d'inscription : 30/07/2018
Localisation : France


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : : 25
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Freak et Keva à la recherche de la mode perdue rp privé   Ven 24 Aoû - 21:27

Freak et Keva à la recherche de la mode
Keva était à l'entrée du parc de skating, prévenue au dernier moment par ses supérieurs de veiller dans cet endroit en particulier elle était un peu de mauvaise humeur non pas qu'elle soit de base de bonne humeur avec un sourire sur son visage. Mais cela explique pourquoi elle soit habillée d'une manière pareille. Une casquette rose sur ses cheveux qui étaient en pagaille au passage, lunette de soleil n'allant absolument pas à son visage, un tee-shirt transformé en haut court à cause de sa taille, un short avec des motifs d'un film assez connu et enfin, si cette tenue n'a pas suffi à faire pleurer vos yeux Keva portait des crocs avec des chaussettes de tennis.

Sa couverture en tant que civile était parfaite. Qui irait croire qu'une femme aussi repérable et sans aucun sens de la mode ferait partie des forces de l'ordre ? Pourtant cela présentait un majeur défaut étant quand même que les gens soient assez méfiants envers un look pareil. Je ne dirai pas le contraire. Mais revenons dans le sujet, Keva malgré cet ordre de dernière minute eut le temps de prendre ou plutôt taxer un café dans la cafetière de service et de râler sur un stagiaire qui n'avait rien fait pour se détendre les nerfs avant de partir à Rakugaki plazza sur le terrain de skate prenant le soin de passer chez elle pour "s'habiller" en supposant qu'on peut appeler ça comme ça.

Elle s'avançait dans le parc se prenant beaucoup de regards méfiants ou moqueurs pourtant elle ne semblait pas s'en apercevoir et continuait son chemin vers un banc permettant de voir  le terrain de skate et un mur rempli de tags.
Le terrain de jeu parfait pour un policier.
Pas pour une femme aussi repérable qu'elle. Quand est-ce que ses supérieurs s'en rendront compte ?

Elle soupirait alors qu'elle s'asseyait. Keva détestait quand ses supérieurs la prévenait à la dernière minute. Même si elle les tenait en grande estime et leur obéissait sans jamais se plaindre, cela ne l'arrangeait pas toujours pour le plus grand malheur des yeux aux alentours car elle s'habillait en hâte, donc pire que d'habitude. Elle pensait déjà au rapport qu'elle rédigerait à son retour dont son existence de l'ordre à la "va-vite" et les murs remplis de tags et de dégradations visibles. Mais bon, que pouvait-elle faire à part se plaindre ? De toute façon, elle les tient trop en estime pour leur faire une remarque et ils le savent très bien profitant de sa seule faille.
Pendant qu'elle était perdue dans ses pensées, une petite troupe autour d'elle s'était formée rapidement. Ils semblaient attendre une réponse vu leurs têtes et n'avaient pas l'air amicables. Mais quelle est était la question ?
Un nouveau soupir sortit de sa bouche. Cela ne présageait rien de bon.

_________________

Et pendant ce temps, elle ne pensait qu'à boire du café.

 


Dernière édition par Keva Tachibana le Sam 1 Sep - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bandersnatchs
Leader
Messages : 56
Date d'inscription : 15/05/2017
Autres comptes : GH0ST ; Ulysse Alvarez


Carte d'Identité
Véritable nom :: Sean Arson
Age : : 24 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Freak et Keva à la recherche de la mode perdue rp privé   Lun 27 Aoû - 0:12






à la recherche de la mode

Freak
Keva

Cela faisait bien plusieurs semaines, peut-être même un mois, que l'incident était survenu et depuis, Freak n'avait cessé de s'occuper l'esprit autant qu'il pouvait – et avait été poussé à le faire par Lupa, qui ne lui avait pas lâché les basques d'un instant au cas où il aurait rapidement replongé.

En soit, ce n'était même pas une punition et le chef des Bandersnatchs lui était infiniment reconnaissant d'avoir fait ça – c'était d'ailleurs elle qui avait eu l'idée d'aller faire un tour avec quelqu'un des gars à Rakugaki pour se détendre un peu. Désormais sur place, le groupe s'était plus ou moins séparé pour aller faire un tour et rapidement, Lupa s'était installée en haut d'un muret pour surveiller les membres du gang comme une mère surveillerait ses marmots... En même temps, c'était un peu ce qu'elle était, au fond. Ses réflexes de grande sœur la suivait partout où elle allait, mais Freak ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle n'était une sorte de mère que pour lui, et simplement une sœur pour les autres. Ouais, voilà.

Freak, adossé contre un mur, se remit droit pendant un instant et s'étira de tout son mètre 95, laissant entrevoir pourquoi il était surnommé le géant des Bandersnatchs, avant de reprendre cette allure un peu voûté qui le suivait partout : il voulait faire un tour, voir les jeunes, se trouver un duel de graffiti ou une battle de danse à faire... D'un mouvement de main, il avertit la Louve qu'il allait faire un tour, et s'en fut les mains dans les poches.

Il n'avait pas fait deux trois bifurcations qu'il se retrouva rapidement à longer une allée de bancs, plus ou moins fréquentés par des gens qu'il saluait parfois ou inversement : ou du moins, c'était le cas de tous sauf du dernier. S'était amassé tout autour d'une jeune femme un groupe de types qu'il ne reconnaissait pas vraiment, et qui semblait attendre une réponse de la nana... Freak afficha quelques instants une tête entre le dégoût et la stupéfaction, avant de s'approcher du groupe d'un air autoritaire et de se stopper juste derrière eux. Il avait reconnu un de ces gars dans le groupe et puis, de toute façon, il avait la carrure pour se permettre ce genre de choses.

- Je peux savoir c'que vous foutez ?

Les têtes se tournèrent vers lui, puis les regards bifurquèrent vers le Bandersnatch qui faisait partit du groupe. Celui-ci ne semblait plus savoir où se mettre et tournait rapidement au rouge pivoine.

- Ben, on lui demandait si c'était Carnaval ou un pari perdu...

Freak haussa un sourcil et tourna la tête vers l'inconnue qui avait l'air de bien s'ennuyer, la dévisageant quelques instants avant de la regarder de haut en bas. Ouais, bon, c'est vrai que la question pouvait se poser, et ce n'était pas des formes ou un joli minois qui parviendrait à sauver l'affront qu'étaient les crocs à ses pieds.

- Yo, tu fais pas partie d'un gang toi nan ? Qu'est-ce que tu fabriques ici ?

Elle n'était pas des siens, et pas assez correctement fringuée pour faire partie des Din Waves. Elle ne brillait pas, ne s'habillait pas comme une snob, bref, à part une civile Freak ne voyait pas trop ce qu'elle aurait pu être : trop voyante pour un indic en plus, elle aurait au moins essayée de faire ami-ami avec des gars du coin. En tant que membre d'un gang et même chef de celui-ci, Freak avait tendance comme beaucoup de ces derniers à considérer que la plupart des jeunes à Rakugaki étaient des membres de gangs prenant du bon temps avec des potes, oubliant même dans ce lieu de trêve que les civils n'y avaient jamais été proscris, et que cette inconnue avait tout à fait sa place ici. Cependant maintenant qu'il avait pris la parole, les gars autour de lui s'étaient tûs.

- Comment tu t'appelles ?

L'homme aux yeux gris les posa sur l'inconnue, attendant sa réponse. C'était un lieu de trêve et aucune agressivité ne se lisait encore dans sa voix.


©️ REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________

Freak



Dernière édition par Freak le Mer 5 Sep - 14:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Force de l'Ordre
Inspectrice
Messages : 10
Date d'inscription : 30/07/2018
Localisation : France


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : : 25
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Freak et Keva à la recherche de la mode perdue rp privé   Lun 27 Aoû - 10:56

Freak et Keva à la recherche de la mode
Alors que Keva pensait que tout allait se finir en un joyeux massacre elle entendit une voix autoritaire régner sur le groupe autour d'elle arriver.

-Je peux savoir c'que vous foutez ?

Tout le monde dont Keva le regardèrent. En effet, c'était un homme qui venait de parler et pas le premier venu, il ressemblait beaucoup trop à une affiche postée au comissariat pour que cela ne soit qu'un sosie ou qu'une vulgaire ressemblance. L'une des cibles prioritaires je nomme : Freak.
Elle ne l'avait encore jamais vu en vrai et lui non plus vu sa réaction. Heureusement pour elle.

Il affichait un air de supériorité mais il avait la carrure et surtout l'aura pour que cela ne soit pas juste du vent il pouvait se le permettre. En tout cas, son intervention lui a sauvé la mise. Peut être pourra-t-elle aussi savoir quelle était la question naturellement ?

D'un coup, les regards se portèrent sur l'un des membres de la petite troupe. Un bandersnatch sûrement, pensait-elle.
Celui-ci répondit un peu désorienté et probablement surpris de voir son chef ici.

-Ben, on lui demandait si c'était carnaval ou un pari perdu...

Freak haussa un sourcil. Il semblait examiner Keva sous toutes ses coutures et avait jugé que la question posée était méritée. Freak commença alors à poser des questions. En  entendant ces fameuses questions, Keva se détendit mentalement : il ne savait qui elle était : une inspectrice.

-Yo, tu fais pas partie d'un gang nan ? Qu'est-ce que tu fabriques ici ?

Se faire passer pour une Din Waves se fit barrer dans sa liste mentale des couvertures. Dommage, ses collègues se moquaient d'elle en disant qu'elle pouvait se faire passer pour un Din Waves sans problème.

-Comment tu t'appelles ?

Ce qui était surprenant, était que sa voix ne contenait aucune hostilité. Il posait ces questions par pure curiosité avec ses yeux gris. Elle ne s'attendait pas à ça. Pourtant toutes les autres voix se tûent par politesse envers le leader des bandersnatchs.

-Je-Je m'appelle Keva. Commença-t-elle, en ajoutant une pointe de peur dans sa voix. -Je suis une civile en-en effet. J'aime bien le skate a-alors je voulais juste voir comment font les autres pour que je puisse essayer aussi.
Le skate était l'un des sports favori de son premier ex, donc elle connaissait assez bien le sujet même si elle ne l'avait jamais testé. Le mensonge avait l'air assez crédible et elle attendit la réponse du leader quand intervena quelqu'un du groupe.

-Mais alors, pourquoi t'es fringuée comme ça ?

Keva fronçait les sourcils, elle ne comprenait pas. Ses vêtements même si choisi à la va-vite n'étaient pas si terrible. Si ? Elle  se leva pour mieux se juger, elle se regarda pendant une petite seconde avant de parler.

--Qu'est-ce qu'ils ont mes vêtements ? Je-je me suis habillée normalement non ? Demanda-t-elle avec sa voix craintive qui semblait presque fausse vu la taille qu'elle faisait. Elle dépassait la plupart si ce n'est plus de la moitié du groupe du haut de ses 1m90.

Avait-elle offensé quelqu'un avec certaines couleurs ? Était-ce trop provoquant ? Keva n'aurait jamais pensé d'ailleurs que la question posée aurait été celle-là.

Aujourd'hui était une journée plus qu'étrange.
Tomber sur un groupe doutant de son style puis tomber sur le leader des bandersnatchs. Que manquait-il à cette journée ?

_________________

Et pendant ce temps, elle ne pensait qu'à boire du café.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bandersnatchs
Leader
Messages : 56
Date d'inscription : 15/05/2017
Autres comptes : GH0ST ; Ulysse Alvarez


Carte d'Identité
Véritable nom :: Sean Arson
Age : : 24 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Freak et Keva à la recherche de la mode perdue rp privé   Jeu 6 Sep - 22:44






à la recherche de la mode

Freak
Keva

Freak croisa les bras contre son torse, faisant tinter la chaîne d'or qui pendait à son cou.

-Je-Je m'appelle Keva. Je suis une civile en-en effet. J'aime bien le skate a-alors je voulais juste voir comment font les autres pour que je puisse essayer aussi.

Du skate ? Ouais, ça tenait la route comme explication, si ce n'est qu'elle n'était pas venue avec un skate et que c'était donc là la tentative d'apprentissage la plus ratée du monde.

- Wow, chill, on va pas te bouffer. J'crois même qu'on a des potes qui voudront bien t'aider

Face à la discussion entre les deux géants, le groupe qui se trouvait autour d'eux était devenu nettement plus calme, certains échangeant quelques paroles murmurées en fixant soit Keva, soit Freak. L'un d'entre eux s'était même permis de reprendre la parole concernant le style vestimentaire de la jeune femme et... eh, il avait pas tort. C'est pas qu'elle était mal fringuée, non, le terme aurait été trop faible... Mais des crocs ? Sérieusement ? Le Géant des Bandersnatchs, qui prenait toujours soin d'être fringués en marque et en bling, avait du mal à comprendre ce qui avait pu traverser l'esprit de Keva.

-Qu'est-ce qu'ils ont mes vêtements ? Je-je me suis habillée normalement non ?

Ok alors, là, ça n'allait plus être possible. Faisant craquer son dos dans le même mouvement, le leader des Bandersnatchs se redressa de toute sa hauteur pour faire face à la fashion catastrophe qu'était aujourd'hui Keva.

- Ok écoute. Le style court et rebelle c'est sympa, c'est sexy, c'est cool; mais ces pompes là, ça va pas le faire.

Freak émit une sorte de sifflement entre ses dents alors qu'il posait ses yeux gris sur l'objet de discorde qui avait fait frémir d'horreur le plus brave des individus à ses côtés... Nan, en vrai, à part les chaussures le reste pouvait largement tenir la route. Durant un instant, le Bandersnatch resta silencieux. Elle était venue pour apprendre le skate sans skate, alors bon, l'embarquer pour aller s'acheter des nouvelles chaussures relèverait plus de la charité que de l'impolitesse.

- Viens 5 minutes, on va aller t'acheter des pompes décentes. De toute façon c'est pas sans skate que tu vas parvenir à t'améliorer.

L'homme aux cheveux mal teint avait perdu l'habitude de traîner avec des civils depuis pas mal de temps mais changer d'air pourrait lui faire un peu de bien de toute façon - il aurait juste à prévenir Lupa qu'il s'en allait 5 minutes et tout se passerait bien dans le meilleur des mondes... Tss, à qui il allait bien pouvoir faire croire ça. Regardant la rousse devant lui, la détaillant pour passer le temps, Freak ne pouvait que constater que, à quelques centimètres près, elle aurait fait sa taille, et rencontrer un colosse comme lui ne lui était encore jamais arrivé... Bah, cette journée aurait quelque chose d'un peu différent des autres, c'est cool.


©️ REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________

Freak

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Force de l'Ordre
Inspectrice
Messages : 10
Date d'inscription : 30/07/2018
Localisation : France


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : : 25
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Freak et Keva à la recherche de la mode perdue rp privé   Ven 7 Sep - 22:54

Freak et Keva à la recherche de la mode


Le leader des bandersnatch intervint une fois pendant que Keva parlait, ayant sûrement l'effet attendu : celui de la rassurer. Peut être pas de la meilleure manière en soit, mais c'était assez pour Keva.

-Wow, chill, on va pas te bouffer. J'crois même qu'on a des potes qui voudront bien t'aider.

Rassurant de savoir de la part du leader d'un gang qu'il ne va pas vous manger. Mais son offre avait l'air vrai. Et c'était plutôt sympa à savoir. Même de la part de son futur prisonnier.

Mais bon, savoir que le chef de gang qui est l'une des cibles prioritaires est juste devant vous n'est pas exactement la position rêvée pour être détendu. Pourtant, où les choses se corsent pour Keva est bien sûr pourquoi ses vêtement, autrement dit son costume posent problème. En effet, elle doit être la seule personne sur cette planète à ne pas comprendre où est la limite qu'elle dépasse sans le savoir avec cet espèce de cosplay d'un SDF mais revenons à la discussion.

Le géant avait l'intention de ramener Keva faire du shopping. Et le montrait clairement avec sa phrase et ses yeux la perçant entièrement

Ok écoute. Le style court et rebelle c'est sympa, c'est sexy, c'est cool; mais ces pompes là, ça va pas le faire.

Il fit craquer son dos lui permettant de surpasser littéralement tout le joyeux petit monde dont Keva qui était quand même étonnée. Ce n'était pas tout le temps qu'elle voyait quelqu'un la dépasser. Un vrai géant. De plus ses sifflemente qu'il effectuait entre ses dents n'aidaient pas vraiment. Elle détectait pourtant un frisson assez discret.

Mais pourtant elle ne voulait pas vraiment paraître rebelle. Quel vêtement lui donnait cette impression ? Ce n'était pas vraiment le style que Keva voulait montrer. Pour elle, son "style" tenait plutôt à confortable et discret.

- Viens 5 minutes, on va aller t'acheter des pompes décentes. De toute façon c'est pas sans skate que tu vas parvenir à t'améliorer.

C'était donc ses chaussures qui posaient problème réalisa enfin notre chère Keva.
Puis elle commença à réfléchir au sens de sa phrase.

De un, elle va faire du shopping avec un homme, de deux elle va se balader avec son ennemi juré, de trois elle n'avait en effet pas de skate donc son mensonge ne tenait plus la route.
Dire qu'elle croyait qu'il était parfait...

Elle voulut refuser son offre mais elle remarqua à quel point cela pouvait être bénéfique. Si elle arrivait à le ramener pas loin d'un poste, si elle pouvait gratter son argent pour ce "shopping" et si elle pouvait réussir à gagner son amitié pour avoir quelques informations ce ne serait pas de refus. Et puis de toute façon, qu'avait-elle à perdre ?

-Mh... Pourquoi pas. Dit donc Keva d'une voix assez hésitante. Si nous allons nous arrêter à un café sur le passage je ne serai pas contre. Continua-t-elle plus affirmée et plus sereine.

Laissant en plan le groupe, elle commença à se diriger vers la sortie du parc avec Freak oubliant donc un peu la mission que ses supérieurs lui avaient donné. Ils n'en sauraient rien pas vrai ? Enfin, elle espère. Très fortement.

À peine sortis qu'elle se demanda donc, où aller pour faire du shopping ? Elle le faisait surtout en ligne n'allant que très rarement dans des boutiques et n'allant plus chez ses grands-parents depuis sa séparation avec les datenshi no edo. C'était l'époque où elle s'habillait encore bien...

Elle regarda un peu gênée le géant. Elle ne connaissait ni l'endroit, ni les magazins, ni les marques présents. Elle connaissait juste une application sur son portable anciennement appelée Amazon.

-Heu, on va dans quelle boutique, et surtout où ? Demanda-t-elle en attirant l'attention de Freak.




_________________

Et pendant ce temps, elle ne pensait qu'à boire du café.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bandersnatchs
Leader
Messages : 56
Date d'inscription : 15/05/2017
Autres comptes : GH0ST ; Ulysse Alvarez


Carte d'Identité
Véritable nom :: Sean Arson
Age : : 24 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Freak et Keva à la recherche de la mode perdue rp privé   Mer 19 Sep - 16:27






à la recherche de la mode

Freak
Keva

Bon eh bien, il était temps de continuer cette journée un peu bizarre.

- Mh... Pourquoi pas. Si nous allons nous arrêter à un café sur le passage je ne serai pas contre.

Hm ? Alors qu'il marchait, Freak se mis quelques instants à fixer la nana à ses côtés, avant d'hausser les épaules. Qu'est-ce que c'était que ça, exactement ? Une tentative de rencard ? Une pause café ? Bah, qu'importe, il trouverait bien quelque chose à manger là-bas lui aussi.

- Ouais, si tu veux.

Le silence retomba un instant sur le duo alors que le géant des Bandersnatchs détournait son regard gris vers l'écran de son téléphone, envoyant rapidement un SMS à sa mère-illeure amie pour lui informer de la situation. Ils arrivaient déjà l'entrée du parc qu'il venait de terminer son message à l'écriture douteuse.

- Heu, on va dans quelle boutique, et surtout où ?

- Hm ?

Les paroles de la jeune femme attirèrent son attention, et le membre de gang rangea son téléphone pour se consacrer entièrement au sauvetage de Keva à ses côtés. En soit, qu'elle fut incapable de situer un magasin de fringues ou autre dans le coin n'était pas étonnant, déjà parce qu'elle n'avait pas l'air de connaitre le quartier, et surtout car elle semblait encore moins habituée à ce genre de boutiques.

- Y'a une suite de boutiques pas loin, on y trouvera forcément ce qu'on cherche.

Aussitôt le direction donnée, aussitôt le jeune homme se remettait en marche vers leur destination, vérifiant du coin de l'oeil que Keva suivait, ayant enfoncé les mains dans les poches de son gros sweat dans un léger tintement de chaines. En soit, les boutiques en question n'était pas bien loin et Freak était même quasiment certain d'y trouver un café ou un truc du genre... Cependant, il restait un trajet à combler et il n'était pas question que celui-ci se passe dans le silence absolu; c'était bien trop... weird.

- Bon du coup, tu fais quoi dans la vie ?

Le leader venait de parler avec une certaine nonchalance, tandis qu'il observait parfois Keva et la tenue un peu courte de cette dernière. Ça aurait au moins le mérite de débuter une discussion.

Ils arrivaient en vue des fameux magasins quand une nouvelle question vint se glisser dans l'esprit malade de Freak, une question un peu plus importante qu'il ne le savait ni même ne l'aurait pensé...

- Au fait, faudra que tu m'expliques comment tu comptais faire du skate sans en apporter un.

D'un mouvement de tête, le Bandersnatch désigna la porte coulissante de la boutique devant laquelle ils venaient de s'immobiliser... Puis se glissa à l'intérieur. Ils étaient plus près du but qu'ils ne l'avaient encore jamais été ! Une fois la nouvelle paire achetée, il était hors de question que Keva ne garda ces pompes affreuses, qui iraient immédiatement dans la poubelle, faute d'avoir un incinérateur à portée de main...

- Bon c'est parti. Qu'est-c't'aime comme couleur ?


©️ REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________

Freak

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Force de l'Ordre
Inspectrice
Messages : 10
Date d'inscription : 30/07/2018
Localisation : France


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : : 25
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Freak et Keva à la recherche de la mode perdue rp privé   Dim 7 Oct - 4:20

Freak et Keva à la recherche de la mode
Le géant sembla lui accorder toute son attention lorsqu'elle lui dit son problème. Il donna une direction vers une rue marchande qui, à vue d’oeil était bondée. Ils commencèrent donc de nouveau de marcher en cette direction.

Le silence s’instaura assez facilement avec le malaise qui montait. Freak sembla vouloir briser la glace et commença à poser des questions sur Keva.

-Bon du coup tu fais quoi dans la vie ?

Vu son expertise dans les cafés et à quel point elle pouvait presque se considérer comme employée et meilleure « pote » de plusieurs boutiques spécialisées dans ce commerce sa réponse fut immédiate et sans aucune pointe d'hésitation. Incroyable perfomance.

-Je travaille dans l’enseigne qui s’appelait encore il n’y a pas longtemps nespresso. Je m’y plais bien l’ambiance est sympa.

Surtout quand elle faisait le double de la taille des employés et qu’ils n’arrivaient pas à la placer sur l’une de ces grandes chaises sans qu’elle se fasse mal au dos lorsqu’elle buvait du café chez eux.

Ils continuèrent à marcher puis furent presque à destination quand le géant se remit à parler. Comme si cette question le dérangeait et le démangeait.

-Au fait, faudra que tu m’expliques comment tu comptais faire du skate sans en apporter un.

Que fallait-elle qu’elle réponde ? « Ah bah en fait tu vois, mes supérieurs m’ont prévenu à la dernière seconde comme d’habitude comme quoi il fallait que j’aille à ce parc. J’ai pu rien ramener car je n’en n’ai pas de base sauf celui qui est flashy rose avec des motifs de chats bleu dessus mais j’ai comme une impression que tu m’aurais étranglé si ce n’est quelqu’un d’autre si je l’avais ramené. Avec le fait que je ne sais pas en faire mais bon à la limite on s’en fiche. Ah oui j’ai oublié de dire que je suis de la police et que je suis avec toi seulement pour te ramener au poste. Copain alors ? »

Nan, elle ne pouvait pas dire ça. Définitivement pas. Il suffit juste de cacher certaines choses et ça passerait ? Sûrement.

-Le seul skate que j’ai date d’il y a cinq ans, et j’avais de comment dire, de très mauvais goûts. J’ai un skate de couleur rose assez flashy avec des motifs de chats bleu un peu partout. Je l’avais customisé. Il pouvait même briller la nuit.
Mais donc je ne l’ai pas pris et je pensais m’en acheter un nouveau malheureusement je me rendis compte en chemin que je ne connaissais aucune boutique. Donc je suis venue juste pour observer et pensais demander au premier qui venait.

Après sa longue réponse, Keva vit d’un mouvement de tête le magasin qu’avait choisi le leader.
Se faufilant dedans ensemble, il lui demanda quelle couleur elle aimait pour commencer ,a recherche.

Mais elle, elle ne pouvait déjà entendre le moindre bruit ou voir un quelquonque mouvement alors qu'elle vit une paire de chaussure. Plus terrifiante et plus monstrueuse que possible, horrifique pouvant apeurer la plus brave des âmes d'un fou, un outil de torture qu'il suffirait de brandir pendant une interrigation pour avoir toutes les réponses attendues, Keva vit une paire de crocs dont le mot moche ou dégueulasse ne suffirait à les décrire. Il n'y aurait pas de mot tout simplement pour décrire cette... Cette chose qui ne pourrait que plaire à Keva Tachibana. Seule elle pouvait les apprécier. Cette monstruosité ne pouvait qu'inspirer cauchemar et horreur à toute autre personne.



-Pas besoin de me demander. J'ai trouvé une paire de chaussure magnifique. Je me rends compte à quel point je n'avais aucun goût en la matière quand je vois ça. Élégantes et pourtant si facile à porter. Si provoquante et pourtant dans les règles. Je ne peux pas détourner mon regard de cette paire précise.

Elle répondit donc à Freak avant de faire quelques enjambées et lui montrer la fameuse paire de crocs tout en l'entrainant au passage avec une force insoupçonnée. Elle était déjà à deux doigts de l'acheter et dans la file d'attente ne pouvant pas attendre une seconde de plus quand soudain :

_________________

Et pendant ce temps, elle ne pensait qu'à boire du café.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bandersnatchs
Leader
Messages : 56
Date d'inscription : 15/05/2017
Autres comptes : GH0ST ; Ulysse Alvarez


Carte d'Identité
Véritable nom :: Sean Arson
Age : : 24 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: #EDF3F3 - blue   Lun 19 Nov - 23:49






à la recherche de la mode

Freak
Keva

Oh alors elle était... serveuse ? Eh beh. Cela faisait pas mal de temps que Freak n'avait pas rencontré quelqu'un qui gagnait honnêtement sa vie... Enfin, pour le coup, c'était surtout qu'il n'en connaissait pas beaucoup. Il y avait bien quelques Bandersnatchs qui s'en sortaient, ou encore la Marraine la Bonne Fée qu'il avait rencontré la dernière fois, mais à part ça... Bref, c'était cool pour elle. Faudrait qu'il voit pour lui rendre visite un jour, tiens, histoire de bien faire flipper les gars de la boutique en plus.

- Kay.

Quant à son explication concernant le skate, eh bien... Ouais, disons que c'était un style qui ne plaisait pas forcément à tout le monde. Convaincu, le géant des rues haussa ses épaules voutées.

- J'comprend. J'ai des potes Dins qui aiment, mais ils doivent bien être les seuls.

Mais c'était pas la question; il fallait trouver un moyen de sauver le style de Keva avant qu'elle ne soit à jamais contaminée par l'horreur absolue qu'elle portait aux pieds, et pile quand la racaille venait de croiser les bras sur son torse pour observer la nana qui choisissait, surveillant du coin de l'oeil le vigile qui faisait de même, sa compagne d'un shopping s'exclama soudainement.

- Pas besoin de me demander. J'ai trouvé une paire de chaussure magnifique. Je me rends compte à quel point je n'avais aucun goût en la matière quand je vois ça. Élégantes et pourtant si facile à porter. Si provocante et pourtant dans les règles. Je ne peux pas détourner mon regard de cette paire précise.

Purée qu'est-ce qu'elle avait encore trouv-Wow. Freak ne s'attendait pas sur le moment à ce que la jeune femme eu autant de force, et décroisa les bras en haussant un sourcil, acceptant de la suivre en la surveillant. Qu'est-ce qu'elle avait trouvé, alors ?

- ...

C'était infâme. Tout bonnement infâme, le next level de l’ignominie... et la réaction du leader ne se fit pas attendre. Sans dire mot, il arracha la paire des mains de Keva et la jeta de toutes ses forces au travers du magasin, avant d'attraper la malheureuse par le bras et la tirer derrière lui en direction des chaussures de sport et autre baskets.

- Ok, ton éducation est, genre, entièrement à refaire. Tu vois ça ? C'est ça qu'tu vas prendre.

Il ne s'inquiétait plus de la réaction du vigile sur le moment - au pire, il n'aura qu'à courir vite en embarquant la jeune femme avec lui, non ? Il y avait plus important pour le moment. Le mur de chaussures de sport leur faisait désormais face, dans toutes les formes, tailles et couleurs, et Freak espérait cette fois qu'elle ferait le bon choix. Bon sang, Keva aurait pu avoir pas mal de succès mais non, elle préférait tout gâcher à jamais avec des chaussures hideuses... Tss. Elle pouvait se considérer fort chanceuse d'être tombé sur lui avec du temps libre.



©️ REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________

Freak

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Freak et Keva à la recherche de la mode perdue rp privé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Freak et Keva à la recherche de la mode perdue rp privé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour le sourire d'une fillette, à la recherche de la peluche perdue ! - Mission rang D
» A la recherche de la bouteille perdue!
» À la recherche de l'eau perdue.
» [THEME] A la recherche de la robe perdue (TERMINE)
» A la recherche d'une relique perdue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Here We Go ! :: RPG Quartiers : Sud :: Rakugaki Plazza :: Skate-park-
Sauter vers: